watershot ↠ 18 avril 2021

L’entretien de son caisson étanche

Mes conseils pour éviter de noyer votre appareil photo.

Après une longue période de flat, voilà qu’un peu de houle a fini par rentrer sur nos côtes, pour le plus grand plaisir des amateurs de vagues dont je fais partie. J’ai donc mis le réveil à 5 h 30 pour aller sur un shoot surf organisé avec une marque au lever du jour.
Quand je suis rentré en fin de matinée, j’ai fait l’entretien de mon caisson étanche et du Nikonos V et ça m’a fait penser que c’était une question que l’on me posait souvent, comment entretenir son caisson étanche ? J’ai donc posé tout ceci ici en espérant que mes conseils puissent éviter un malheureux accident d’appareil noyé.

Le rinçage

Quand je rentre de la mer, je rince tout ! Le sel est le principal ennemi et si c’est important pour l’entretien d’une combinaison, ça l’est encore plus pour le caisson étanche. Donc le premier réflexe est de faire tremper son caisson dans l’eau claire pendant 10 à 15 minutes tout en manipulant les boutons pour retirer tout le sel possible et préserver son état fonctionnel.

L’entretien de son caisson étanche

Si jamais vous rentrez d’un gros trip surf ou plongée et que le caisson a servi tous les jours, faites-le tremper quelques heures. Dans mon cas, quand je pars en tournage ou en roadtrip, je sais que le caisson n’est pas aussi bien rincé qu’à la maison donc ça ne fait pas de mal d’insister sur un bon bain d’eau douce au retour.

L’entretien des optiques

Sur le Nikonos, je n’ai pas de hublot, c’est l’optique en direct sur l’appareil. Donc naturellement, il faut veiller à éviter des rayures, supprimer les traces d’eau et garder une surface la plus clean possible pour les futures images.

L’entretien de son caisson étanche
L’entretien de son caisson étanche

Pour mon caisson étanche, j’ai un flat port et un dôme. Dans les deux cas, je nettoie bien la surface, mais je prête une attention toute particulière au dôme qui est très facile à rayer et dont les rayures sont de suite visibles contrairement à une surface plane qui peut pardonner quelques petites erreurs ou dommages collatéraux.
J’utilise donc des chiffons micro fibres et une poire soufflante que l’on peut avoir dans n’importe quel kit de nettoyage pour appareil photo. Gardez en tête que ces éléments sont la continuité de votre objectif, donc si vous ne supportez pas la poussière ou les rayures sur vos objectifs, il en est de même pour les hublots.

L’entretien des joints

Ah ces fameux O-Rings, des joints toriques qui sont la clé de l’étanchéité de votre caisson. Vous pourrez lire un paquet de trucs sur le sujet, gardez à l’esprit que moins vous les manipulez, plus vous limitez le risque de fuite.
Mais attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, n’allez pas croire qu’on peut les laisser tranquilles sans jamais y toucher non plus. Tout est une question de bon sens, comme toujours.

L’entretien de son caisson étanche
L’entretien de son caisson étanche
L’entretien de son caisson étanche

En gros, vérifiez-les avant et après chaque utilisation, assurez-vous qu’ils sont propres, mais ne les graissez pas à chaque fois non plus. Généralement, je fais un graissage toutes les 10 utilisations environ.
Dans ce cas précis, je prends mon temps pour retirer chaque joint (4 sur le Nikonos, 4 également sur mon caisson étanche), je les nettoie à l’eau claire puis je les laisse sécher tranquillement. Évitez le chiffon ou le torchon qui peut laisser de petites fibres et compromettre l’étanchéité. Ensuite, j’applique une petite goutte de graisse silicone pour rendre le joint tout juste gras, légèrement luisant. Appliquer trop de graisse compromettrait également l’étanchéité donc allez-y doucement. Si votre joint est trop détendu, abimé ou craquelé, changez-le !

Une fois les joints nettoyés et graissés, je ferme mon caisson pendant quelques heures pour bien les écraser et les loger correctement dans leurs logements et je termine par un test à vide dans une bassine d’eau.

Si tout est correct, vous voici prêts pour une nouvelle session photo 🤙


Envie d’échanger sur le sujet avec moi ? Rejoins-moi sur Twitter 🐥 !

Outline, la lettre


Si tu aimes ce que j’écris ici, alors je t’invite à t’abonner à Outline, ma newsletter 📝.