Le 17 octobre 2022

Podcast et morning routine

Journal de bord .001

Voilà quelque temps que j’ai envie de poser des pensées en vrac dans un article. J’avais tenté le format de newsletter, j’ai même pensé à faire un podcast, mais finalement, le blog est l’outil qui me convient le plus.
Sur mon ancien blog, j’avais un truc similaire et j’aimais bien poster mes petites updates et pensées en vrac. Et alors que je cherche à mieux m’organiser pour mieux créer et produire, j’ai décidé de lancer « Journal de bord », un nom qui plait à l’ancien marin que je suis et qui correspond bien à ce que j’ai à vous proposer aujourd’hui.

Journal de bord .001

Si j’ai beaucoup d’idées à produire et de choses à raconter, j’ai beaucoup de mal à m’y mettre en ce moment. Je procrastine pas mal, je remets trop de choses en question et plutôt que d’attaquer les projets un par un, je ne sais pas par où commencer et le temps file.
J’essaye donc de me discipliner, de me créer une routine et c’est en écoutant le nouveau podcast de Francis Chouquet que je me reconnais sur pas mal de points. Je me sens moins seul. C’est comme ça que je suis parti ce matin marcher un peu avec mon chien avant de commencer ma journée de travail. 40mn seulement, mais mon Apple Watch me félicite déjà et c’est durant cette petite marche que j’ai eu l’idée de cette nouvelle rubrique. Ne penser à rien, juste prendre l’air et marcher et les idées viennent toutes seules, c’est magique et c’est bon pour la santé.
C’est un peu le problème depuis que je suis à mon compte à plein temps. J’ai juste à monter les escaliers et m’installer à mon bureau pour aller travailler. Avant ça, je faisais environ 100km de velotaf chaque semaine et je ressens ce manque dans mon quotidien. J’ai désormais cette liberté d’organiser mon temps comme je le veux, mais j’ai encore du mal à me discipliner avec des séances de sport et ça se ressent sur la balance.
Bref, tout ça pour dire que le podcast de Francis m’aide pas mal en fait et que je me retrouve sur beaucoup de sujets, que ce soit dans la discipline d’une routine ou bien d’aborder la créativité et les projets.

Côté créativité, j’ai pas mal de chouettes projets sur le feu, je m’amuse énormément. J’ai même eu la signature d’un projet incroyable qui va se réaliser dans un bon mois, j’ai vraiment hâte de pouvoir en parler. Côté matériel, la sortie du Fuji X-H2s m’a bien chauffé et j’étais en train de voir pour remplacer mon X-T3 par cette petite merveille. Puis j’ai réalisé que dans le fond je ne reproche absolument rien à mon X-T3, il fait tout ce que j’attends de lui, aussi bien en photo qu’en vidéo. Du coup, je laisse de côté le X-H2s et j’apprends à encore mieux utiliser mon X-T3 et mon X100V qui sont deux boitiers incroyables et super plaisants.
Un récent échange sur Twitter m’a donné envie de me replonger sur les recettes Fuji pour photographier directement en jpeg et me rapprocher d’une philosophie argentique avec le numérique. C’est juste que je pars du principe, à tort, que toutes mes photos doivent se ressembler en termes de couleurs et d’éditing que je ressens un petit blocage créatif en numérique. Puis j’ai réalisé que je ne me pose pas cette question avec l’argentique quand je charge une Portra 800, Une HP5+ ou une Ultramax, les résultats sont tous différents et ça ne me gêne pas, au contraire. C’est pour ça que j’ai envie de tester de nouveau de photographier en jpeg (ou jpg + raw), pour choisir la recette de film la plus adaptée à mon envie du moment et ne plus me prendre la tête à avoir un rendu absolument homogène dans tout mon travail.
Je pense que ce manque de confiance vient directement de la culture des réseaux sociaux, Instagram je te pointe du doigt ! Tout y est lisse, contrôlé et tout perd de son naturel. C’est pour ça que je me fiche de ce que je poste maintenant. J’ai envie de partager une image ou un lot d’images ? Je le fais sans me poser de question. D’ailleurs, je teste Vero en ce moment en parallèle d’Instagram. Je ne sais pas ce que ça va donner, mais il y a une dynamique qui se mets en place chez les photographes autour de ce réseau donc pourquoi pas.

Voilà, je crois que j’ai fait le tour de mes pensées pour ce premier journal de bord. Je ne sais pas quand je publierais le prochain, je ne me fixe aucune régularité.

Bye 🤙

Camera Films
Nikonos V Kodak Portra 800

Poursuivre l'aventure...


Envie d’échanger sur le sujet ? Rejoins-moi sur Twitter & Instagram.
Si tu veux rester au courant de mes projets majeurs, abonnes-toi à ma newsletter.