stories ↠ 21 décembre 2020

Mon année 2020

Ce que j'ai appris de cette drôle d'année.

Par où commencer ? Il y a tellement à dire sur cette année 2020 que je ne sais pas trop par quel bout attaquer cette sorte de rétrospective, cette tradition qui arrive naturellement chaque année sur le blog, comme une envie d’écriture un peu plus régulière quand le temps devient un peu plus mauvais. Je crois que la meilleure solution pour revenir sur cette année est de reprendre le calendrier et les archives dans l’ordre, soyons logique après tout !


L’avant COVID-19

Ce mot est omniprésent dans notre quotidien depuis suffisamment longtemps que l’on a presque du mal à imaginer que cette année, il y a eu un « avant ». Il n’a pas duré bien longtemps, comme tout le monde, j’étais bien loin d’imaginer la tournure qu’allait prendre cette année et c’est avec quelques basiques résolutions que j’ai croqué à pleines dents dans 2020. Début janvier, je me décidais à quitter Sony pour mon équipement photo et vidéo et en février, j’ai profité d’un mini roadtrip en solo pour réaliser mon premier projet de l’année, « Asymétrie ».

Asymétrie
Asymétrie

Résolution de l’année : Apprendre à ralentir et à prendre le temps.

Après une année 2019 beaucoup trop intense, beaucoup trop de choses dans mon planning, j’ai appris à connaître mes limites, j’ai accepté de ne pas pouvoir tout faire et je m’étais promis de changer pour 2020 histoire de garder du temps de libre, retrouver les plaisirs d’avoir un planning avec plus de temps libres que de temps occupés. Je ne savais pas que cette résolution aurait été si facile à mettre en place, merci le confinement pour le coup de main cher COVID 🙄

Confinés

Après quelques jours à se caler et s’organiser, nous avons finalement plutôt bien vécu ce confinement. Notre maison est agréable, le printemps était magnifique et nous avions de quoi nous occuper entre le jardin, les enfants, le boulot et faire du pain. En dehors du contexte sanitaire déprimant, nous avons vécu de bons moments, seule la famille et les potes manquaient. Je me suis mis à écrire quelques microposts sur ce blog et j’aurai emmené Coline camper au fond du jardin.

Confinés
Confinés
Confinés

Au bout de quelques semaines, j’avais rattrapé tout le retard accumulé dans mes tâches, le jardin était nickel et l’envie de s’évader, d’aller à l’eau se faisait quand même sentir. Nous sommes restés patiemment enfermés jusqu’à des jours meilleurs.

Déconfinement et retour des projets

À peine déconfinés, nous en avons profité pour bouger en van et revoir quelques amis. Nous n’allions pas bien loin, mais le plaisir de redécouvrir nos terrains de jeux était immense. Quelques projets étaient également restés en suspens chez Captain Yvon et nous avons remis le pied à l’étrier pour avancer et concrétiser notre premier projet de l’année. Depuis, nous travaillons sur un projet vraiment gros qui devrait voir le jour l’année prochaine. Vraiment hâte de dévoiler tout ça.

Dé-Confinés
Dé-Confinés
Dé-Confinés
Dé-Confinés
Dé-Confinés

Avant le COVID-19, nous avions quelques petits projets de voyage et nous devions même passer nos vacances d’été en Cornouaille anglaise. Forcément, on a dû tout revoir, mais c’est aussi l’avantage de bouger en van, on part quand on veut, où on veut ! C’est donc vers l’Auvergne que nous avons fait route pour une dizaine de jours. L’occasion de faire du slow tourisme, respirer le grand air et changer un peu de nos côtes Bretonnes.
J’ai également retrouvé le plaisir d’aller à l’eau plus régulièrement et d’explorer mon Finistère comme je le faisais autrefois. Après avoir couru à droite et à gauche, après avoir beaucoup trop pris l’avion pour aller faire un weekend à l’autre bout de la France, j’en avais presque oublié que je vivais dans une région formidable. Cette immobilité forcée aura été pour moi une grande révélation ! J’ai toujours envie de découvrir d’autres endroits, mais la richesse des paysages bretons me donne plein de nouvelles idées !

Watershot
Watershot
Watershot
Watershot

Demain…

On en aura appris des choses cette année ! Nous ne sommes pas grand-chose face au minuscule virus qui nous bouscule en ce moment, mais ça aura le mérite de nous ouvrir les yeux sur la fragilité du monde qui nous entoure. Difficile de se projeter pour l’instant, mais je sais que demain, nous allons continuer à vivre au jour le jour, renforcer notre consommation et nos projets en local et faire de notre mieux pour être de meilleurs êtres humains chaque jour.
J’ai d’ailleurs une super nouvelle à annoncer, mais il faudra attendre 2021 pour en parler 🤫

À très vite, joyeuses fêtes et prenez soin de vous !


📸 Cover par Yves Quéré

Poursuivre l'aventure...


Si tu aimes ce que j’écris ici, retrouves-moi sur Twitter 🐥 & Discord 🎮,
mais si tu veux quelques exclusivités, abonnes-toi à ma newsletter 📝.