Le 1 juillet 2022

Minolta AF-S

Un Point & Shoot performant et abordable

Voilà quelques années que je me suis remis sérieusement à la photographie argentique. Si j’adore mon Nikon FM2, j’ai rapidement eu envie d’un appareil qui puisse être emmené partout, au fond d’une poche ou d’un sac à dos, facile à déclencher. C’est ce que l’on appelle les Point & Shoot, mais je ne connaissais pas encore ce terme ni ce large choix parmi cette gamme.
C’est comme ça que j’ai investi dans un Olympus XA. Un appareil incroyable dans un format vraiment mini. Ce petit XA a beau être bourré de qualités, il me manquait cette petite touche d’automatisme pour vraiment aller au bout de l’expérience Point & Shoot. Qui dit automatisme, dit électronique. C’est donc moins durable sur le long terme, mais j’ai quand même cédé à la tentation d’un Olympus Mju II.
Un excellent appareil, mais clairement sur côté, trop de hypes non justifiées. Mais c’est valable pour tous les Point & Shoot dont la côte explose.

Minolta AF-S

Bref, on est fin 2021, le prix de la pellicule explose et continu de grimper, je me dis que ce n’est pas très raisonnable de documenter mon quotidien uniquement en argentique, ça devient trop cher. Et c’est comme ça que je me retrouve à revendre mon Olympus Mju II pour financer l’achat d’un Fuji X100V comme appareil de tous les jours.
Je ne vais pas m’étaler sur le bonheur que j’ai à utiliser ce X100V, lisez donc l’article dédié, mais au début du printemps 2022, je ressens comme un petit manque de Point & Shoot, comme une envie de chiner un petit truc cool pour y glisser une pellicule de temps en temps.

Minolta AF-S
Minolta AF-S
Minolta AF-S
Minolta AF-S
Minolta AF-S
Minolta AF-S

C’est comme ça que je me retrouve à poncer le web et Le Bon Coin pour tenter de chiner un nouveau Point & Shoot. Je ne veux pas y mettre cher, j’aime l’idée de trouver un truc super accessible avec une qualité honorable. Et c’est ainsi qu’au bout de quelques jours de recherches, je tombe sur le Minolta AF-S. Je l’ai payé 50 € sur Le Bon Coin et il fonctionne parfaitement. Dès réception, je lui glisse une pile AA et une Kodak Ultramax 400 pour le tester et voir ce qu’il a dans le ventre.

Minolta AF-S
Minolta AF-S
Minolta AF-S

J’espérais vraiment qu’il puisse rivaliser avec un Mju II que je connais déjà. Son optique de 35mm qui ouvre jusqu’à f/2.8 est très alléchante et après avoir reçu mes films développés chez Mori, je ne vois aucune différence avec un Olympus Mju II. 50 € vs 400 € à l’heure où j’écris ces lignes.
Concrètement, il est un peu plus gros qu’un Yashica T4, il se fait un peu plus sentir dans une poche, mais sinon, il est simple d’utilisation, tu vises et du déclenches ! Un vrai Point & Shoot.
Toutes les photos d’illustration de cet article ont été réalisées avec ce Minolta AF-S et je suis très content de cette affaire. J’ai même documenté mon aventure Breizhpacking avec cet appareil. Donc si vous cherchez un bon point & shoot sans tomber dans la folie des prix actuels, je n’ai qu’un conseil, essayer de vous en trouver un 😎

Camera Films
Minolta AF-S Kodak Portra 400, Ilford HP5+ & Kodak Ultramax 400

Poursuivre l'aventure...


Envie d’échanger sur le sujet ? Rejoins-moi sur Twitter & Instagram.
Si tu veux rester au courant de mes projets majeurs, abonnes-toi à ma newsletter.